Soleil UV, Wikipedia

Traitements actuels des dommages cutanés induits par le soleil

Il n’existe pas de traitement universel, adaptable à tous les types de peau, aux problèmes des dommages induits par le soleil. Pour le dermatologue, l’examen de la peau passe systématiquement par le dépistage des lésions précancéreuses et cancéreuses. En l’absence de lésion préoccupante, les rides et ridules, la pigmentation, l’élasticité et l’hydratation cutanées sont analysées. En cas de dommage diffus, les lasers fractionnés qui engendrent un renouvellement en profondeur de la peau sont d’une grande efficacité. Une seule session peut permettre un effet spectaculaire et durable. Il s’agit de techniques ambulatoires, qui ne nécessitent pas d’anesthésie autre que par crème. En comparaison aux classiques lasers de «resurfacing», qui induisent une forme de ponçage homogène de toute la surface de la peau, les risques sont nettement diminués et la vitesse de cicatrisation fortement accélérée. Néanmoins, selon la technique employée, une éviction sociale jusqu’à une semaine peut être nécessaire.

En cas d’irrégularité pigmentaire importante, comme des taches brunes associées ou non à une rougeur, l’association ou l’utilisation isolée de lasers pigmentaires ou vasculaires peut s’imposer. Ces techniques ne nécessitent en général pas d’éviction sociale. Les peelings chimiques, nombreux et variés, les radiofréquences, les ultrasons focalisés et les lumières intenses pulsées sont des alternatives ou des compléments aux lasers. Un examen et un conseil personnalisés, visant à apprécier aux mieux les attentes du patient et son contexte de vie, sont les préalables indispensables au bon choix des techniques. Les cosmétiques (antioxydants, vitaminés, protéinés, hydratants, gommants, éclaircissants, etc.) renforcent et prolongent l’effet des traitements physiques. Les écrans solaires et les antioxydants sont la base de la prévention au quotidien du photovieillissement.

La meilleure méthode de soin et de prévention des dommages de la peau consiste aujourd’hui en une combinaison raisonnée de techniques, qui se révèlent au fil du temps de moins en moins invasives pour une efficacité croissante.