La cosméceutique, entre cosmétique et pharmaceutique

Mediaplanet
Beauté et Esthétique
N°2 septembre 2013

Beaucoup d’entre-nous courent après une peau belle et saine. Aujourd’hui, la science nous permet d’accéder à ce rêve.

Les dernières innovations techniques en matière de soins de la peau ont permis l’apparition d’un nouveau type de produits misant sur des formules complexes et très efficaces. Explications avec Mme Phuong Tran qui a fondé, avec le dermatologue Daniel Perrenoud, la société Lasera, un centre de traitements laser ainsi que de soins dermato-esthétiques et anti-âge à Lausanne.

Quelle est la différence entre les cosmétiques classiques et la cosméceutique?

Les premiers ont davantage une approche centrée sur le bien-être, que sur le médical. Leur fonction principale est d’hydrater, de masquer les défauts et de nettoyer la peau au quotidien. La composante marketing et l’emballage y sont très importants.Dans la cosméceutique, au contraire, l’emballage est sobre et toute l’attention est orientée sur l’efficacité du produit. D’ailleurs, chaque traitement ou cocktail de soins est individualisé et doit être supervisé par un spécialiste afin de maximiser l’impact.

Pour quelles problématiques les produits cosméceutiques peuvent-ils être particulièrement efficaces?

Les taches, les rides, les dommages liés au soleil sont des indications de choix des cosméceutiques. Les substances sont d’autant plus efficaces qu’il est possible d’appliquer jusqu’à cinq produits différents simultanément. Les antioxydants A C E ou l’acide hyaluronique sont des ingrédients classiques de la cosméceutique, qui ont fait leurs preuves. Le choix des ingrédients, leur concentration et leur combinaison sont essentiels à leur efficacité. Ils peuvent être associés à des traitements laser doux, dont ils augmentent la tolérance et les bénéfices.

A qui faut-il s’adresser?

De manière générale, il faut absolument éviter de commander des produits cosméceutiques par internet ou de s’en procurer dans un commerce douteux. Il y a risque de faux produits, d’inefficacité voire de toxicité. La qualité de la production, celle du transport et du stockage des produits à haute technicité sont essentielles à leur efficacité et à leur innocuité. Il en va de même de leur bon usage. Un dermatologue formé à ces nouvelles techniques ou un pharmacien spécialisé sont donc les conseillers et fournisseurs idéaux.

QUENTIN HONSBERGER
redaction.ch@mediaplanet.com

Source  beauteesthetique.ch