Photo septembre 2014, salle épilation laser, Nd:YAG de Cutera et Prowave 770

De la douceur mois après mois

Laser, la lumière pulsée pour épilation définitive

Depuis qu’un mouvement de démocratisation des soins a été initié et que l’épilation définitive est proposée à des coûts raisonnables, de plus en plus de femmes et d’hommes font appel aux avancées technologiques pour se débarrasser de poils incarnés ou pour faire disparaître une pilosité indésirable.
L’épilation par laser aujourd’hui est un traitement rapide et efficace.

Le but du traitement

Le but du traitement est de détruire le poil de manière sélective, par effet thermique sur le bulbe pilaire et les structures avoisinantes.
Le rayon laser prend pour cible la mélanine contenue dans le bulbe du poil, et va alors chauffer ce dernier jusqu’à son élimination, sans affecter la peau.

Le poil, une fois « brûlé », laisse l’épiderme sensible aux UV. L’épilation par laser se pratique donc durant la période hivernale, soit un mois après la dernière exposition au soleil pour éviter tout risque de brûlure. Plusieurs séances (en général entre 4 et 8 séances selon la zone à épiler) sont nécessaires avant d’observer un résultat significatif.

Les zones à traiter

L’épilation durable au laser peut être effectuée potentiellement sur toutes les parties du corps, y compris le visage, les bras, les aisselles, le dos, la poitrine, les mamelons, les fesses, la zone du maillot, les parties génitales et les jambes.

Nous n’épilons ni les narines, ni les sourcils, ni la barbe des messieurs, sauf pour des messieurs qui souhaitent changer de sexe.

La séance d’information

La séance d’information est offerte, et sans engagement. Un spot-test sur une zone désirée peut être effectué.

Préparation avant la séance de laser

Éviter d’arracher les poils, par quelques moyens que ce soit (cire, EpilLady, pincette), au cours des 6-8 semaines qui précèdent la séance laser et raser délicatement les zones à traiter un ou deux jours avant chaque séance.

Durant la séance

Le traitement n’est pas complètement sans douleur : un picotement est ressenti lorsque la lumière passe sur la peau et les zones traitées peuvent devenir assez chaudes. Cependant, la plupart de mes patients me disent que le laser est une technique d’épilation bien plus agréable que la cire.

Intervalles entre deux séances

Au bout de deux à trois semaines, vous observerez que certains poils auront repoussé, mais ils seront épars et fins. Habituellement, les patients reviennent pour une deuxième séance au bout de six à huit semaines.

Les principales contre-indications

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter ce type de traitement, de même que les personnes ayant été exposées au soleil les mois qui précèdent ou suivent directement chaque séance.

Le bronzage en cabine, l’utilisation de produits autobronzants, la prise de médication photosensibilisante, comme certains antibiotiques (les quinolones p. ex. Noroxine, Ciproxine) ou certains antidépresseurs et surtout une plante appelée Milpertuis (en latin Hypericum ou Ipericum) fréquemment retrouvée dans des préparations « naturelles ».

Les épilations à la cire ou à la pince sont à proscrire.

Il est important que les séances se suivent et que les intervalles entre celles-ci soient de courtes durées, principalement au début du traitement, lors des 4 premières séances. Un intervalle trop long entre les séances ou une interruption de longue durée entre deux séances peut nuire au résultat final.

La satisfaction de ma patientèle est ma priorité.

Après sept séances, un tarif réduit sera appliqué pour toute séance supplémentaire.

Pour obtenir des informations complémentaires ou prendre un rendez-vous, veuillez contacter Mme Phuong TRAN au numéro de téléphone suivant :

079 735 44 33‎

info@lasera.ch

Liste des prix épilations laser

Mme Phuong TRAN, Master en Chimie, spécialiste en laser, Your Personal Skin Care Coach, Membre de la Société Suisse des Chimistes Cosméticiens.

Epilation laser du menton, après deux séances.

épilation – lasers et lampes flash

Les lasers et les lampes flash, ou lumières intenses pulsées, sont tous deux des techniques à base de lumière intense. Leur action est basée sur leur effet sélectif sur le pigment des poils, qui absorbe l’énergie lumineuse et la transforme en chaleur. Si cette dernière est suffisamment élevée, les cellules responsables du renouvellement des poils sont détruites de manière définitive.

L’efficacité et la sécurité des sources de lumière utilisées pour l’épilation durable dépendent principalement de leur spécificité d’action, de leur pénétration en profondeur et du refroidissement simultané des couches superficielles de la peau. De nos jours, divers types de lasers et de lampes flash ont une efficacité comparable s’ils sont utilisés à bon escient. D’une manière générale, les lampes flashs ne sont pas adaptées aux peaux foncées sur lesquelles elles risquent d’engendrer de sévères brûlures.

L’efficacité optimale de l’épilation dépend d’une bonne utilisation et de la combinaison de ces différentes techniques. L’utilisation d’appareils performants permet d’adapter les paramètres de traitement (choix de la longueur d’onde ou du spectre lumineux, diamètre du spot, fluence, durée des impulsions, système de refroidissement) aux caractéristiques des poils et de la peau des sujets. Une bonne connaissance de la physique des lasers et de la lumière, de leurs interactions avec les différents constituants de la peau et des caractéristiques techniques des appareils utilisés, permet d’obtenir une efficacité et une sécurité optimale. La densité, la taille et la couleur des poils diminuant de séance en séance, il est essentiel que les paramètres techniques soient adaptés en conséquence au fil des traitements. Seuls des thérapeutes laser dûment formés et expérimentés, travaillant sous l’étroite supervision de médecins spécialisés, sont capables de répondre aux hautes exigences de ce type de traitement.

Epilation laser du dos, évolution à 2 et 6 mois, après une et trois séances.

Épilation durable

La voie royale de l’épilation durable passe aujourd’hui par les lasers épilatoires et les lumières intenses pulsées. Les lumières intenses pulsées permettent de traiter rapidement de larges surfaces en diminuant les douleurs. Les lasers épilatoires permettent de traiter en toute sécurité les situations difficiles : poils fins et clairs et de localisations délicates. En général, trois séances au plus permettent déjà de mettre fins aux problèmes de poils incarnés.

Le Nd:YAG est le seul laser épilatoire efficace et sûr pour les peaux pigmentées, asiatiques, indiennes ou africaines.