Le Botox à l’essai contre le rhume des foins

RTS Info
9 octobre 2012

Des chercheurs australiens ont annoncé mardi que l’antiride Botox sera mis à l’essai pour lutter contre le rhume des foins. La toxine botulique sera appliquée en gel sur le nez afin d’agir sur les nerfs responsables du symptôme.

L’antirides Botox va être mis à l’essai par une équipe de chercheurs australiens dans le traitement de la rhino-conjonctivite allergique, plus communément appelée rhume des foins, après de premiers tests concluants, ont-ils annoncé mardi.

Selon Philip Bardin, professeur au Monash Medical Centre associé à la Monash University de Melbourne, la « molécule du Botox a été re-programmée pour pouvoir pénétrer (l’organisme) par la peau et les fosses nasales ».

RTS couleur3
Lève-toi et marche
Comment soigner le rhume des foins?

Interview de Stephanie Petitpierre, cheffe de clinique, service immunologie et allergie du CHUV.

Le rhume des foins se manifeste le plus souvent par un écoulement nasal, des éternuements en salves et des yeux larmoyants. Il peut aussi entraîner des troubles du sommeil et une baisse de concentration.

Au cours de ces essais, le Botox sera appliqué en gel sur le nez afin d’agir sur les nerfs responsables du symptôme.

afp/char

Source : RTS Info